Aller au contenu
Revue de presse

«Des technocrates et des agences qui se font la guerre sur le dos des patients»

«Des technocrates et des agences qui se font la guerre sur le dos des patients»
La revue de presse de Paul Arcand / Cogeco Média

À l'occasion de sa revue de presse, mercredi matin, l'animateur Paul Arcand résume et commente notamment cette «chicane de bureaucrates» opposant le gouvernement aux agences privées de placement en santé qui a créé un véritable bordel dans les hôpitaux de la Côte-Nord.

«Québec dit: "Je veux me sevrer des agences privées." Finies les agences qui envoient du personnel dans les hôpitaux. Il y a un calendrier d'établi. Entre-temps, on fait un appel d'offres, on limite, on plafonne le taux horaire, on met des conditions, qui font en sorte que c'est pas tentant de faire affaire avec le gouvernement [...] Les agences ont dit: "On répond à l'appel d'offres, on accepte les contrats, puis on ira les contester devant les tribunaux." En résumé, vous avez des technocrates et des agences privées qui se battent, qui se font la guerre sur le dos des patients. Le patient n'est pas au cœur de leurs préoccupations et ne l'a jamais été.»

«Première question qu'on doit se poser, c'est: "Depuis quand le gouvernement sait que ça va lui péter dans la face?" Sur la Côte-Nord, dans le Bas-Saint-Laurent, en Abitibi, dans l'Outaouais? Depuis quand, on sait que les populations de ces régions sont vulnérables devant un réseau de la santé qui n'est pas capable de livrer la marchandise?»

En raison de ce grand désordre en santé, et parce que malgré les réformes, les changements, les refontes, rien ne change vraiment, l'animateur Paul Arcand propose la tenue d'un grand sommet afin de remettre le réseau de la santé sur les rails.

«Il me semble qu'en santé, l'heure est à un sommet avec les vrais joueurs. Pas dans six mois, pas dans un an. Parce que l'État nous facture comme une compagnie d'assurance et est incapable de donner le service.»

Autres sujets traités:

  • Incendies de forêt: des milliers de personnes évacuées de Fort McMurray
  • Guerre en Ukraine: les Russes progressent et les Ukrainiens reculent
  • Gaza: toujours aucun accord en vue d'un cessez-le-feu
  • Une infirmière du CHUM, recrutée par le gouvernement du Québec, n'a plus droit de travailler car elle n'a pas de permis de travail du fédéral (Le Devoir)
  • CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue: des conditions déplorables pour des jeunes ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA) à Rouyn-Noranda (Radio-Canada)
  • Victime de violence conjugale, une femme se demande pourquoi on refuse de faire porter le bracelet anti-rapprochement à son ex-conjoint harcelant  (La Presse)
  • Dégringolade de Québec solidaire, selon  un nouveau sondage Léger-Québecor (Journal de Montréal)
  • Les Îles-de-la-Madeleine reculent: la taxe de 30$ sera facultative
  • L'Ontario veut suspendre le permis de conduire des voleurs d'auto pour une durée de 10 ans
  • L'école en français pour près de 25% des jeunes qui sont admissibles à l'éducation en anglais (La Presse)
  • Le procès de Donald Trump
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le slogan «All eyes on Rafah» devient viral sur les réseaux sociaux
«Il ne faut pas perdre le modèle des RPA» -Luc Ferrandez
Un jeune agresseur sexuel présumé retournera dans son école: «C'est choquant»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00