Aller au contenu
Une campagne destinée à lever le voile

Homophobie et transphobie: des artistes sensibilisent le milieu culturel

Homophobie et transphobie: des artistes sensibilisent le milieu culturel
Capture d'écran d'une capsule publiée par la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais / Page Facebook de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais

On a souvent l'impression que dans le monde culturel, on retrouve des gens très ouverts et tolérants. Ce n'est pas nécessairement le cas. À l'occasion de la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie, le 17 mai, la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais a publié quatre capsules dans lesquelles témoignent 15 artistes québécois.

Celles-ci, qui sont diffusées sur les réseaux sociaux, montrent des personnalités qui partagent des expériences qu'ils ont vécues au cours de leur carrière.

Ces artistes issus des communautés LGBTQ+ participent donc à une campagne destinée à lever le voile sur l’homophobie et la transphobie ayant lieu dans le milieu artistique québécois. 


Écoutez Jasmin Roy, président de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais, et Joseph Bellerose, acteur, qui a participé aux capsules pour raconter son expérience, qui en discutent avec l'animateur Paul Arcand.


«Je crois qu'il y a de l'amélioration et une volonté de changement. [...] Mais, le milieu n'est pas encore pleinement inclusif. Je pense qu'on peut faire mieux.»

«À l'époque, ça n'existait pas face au grand public, je dirais. Ça existait dans le milieu des artistes de façon cachée, les générations avant nous. Je pense à Jean-Louis Millet. C'était accepté dans le milieu, mais fallait pas en parler en dehors de ça. [...] Ce n'était pas une homophobie déclarée franche, agressive, c'est tout simplement que ça n'existait pas. C'est en soi une violence parce que dans la nature, ça existe.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Téléphone cellulaire au lit: un geste fait par de nombreux Canadiens
«Trappe à tickets»: «Une contravention incite à changer un comportement»
Marwah Rizqy dévoile ses chanteurs préférés de l'Assemblée nationale

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00