Aller au contenu

La voiture nous tuerait à petit feu: doit-on prendre ça au sérieux?

La voiture nous tuerait à petit feu: doit-on prendre ça au sérieux?
Un conducteur dans sa voiture / Photo : miniseries / E+ / Getty Images

Les retardateurs de flamme utilisés dans les composants intérieurs des voitures comportent des risques pour la santé, particulièrement pour les enfants et les conducteurs fréquents. Doit-on prendre ça au sérieux?

C'est la question sur laquelle se penche le journaliste automobile Wiliam Clavey, jeudi, au micro de Nathalie Normandeau.

«On doit s'en préoccuper. On ne pense pas à ça. Et puis quand on prend le temps de creuser, on réalise que les normes auxquelles les constructeurs doivent adhérer sont très vieilles. On parle de normes qui datent des années 1970, donc il n'y a pas eu de mise à jour. Les constructeurs sont beaucoup plus sensibles maintenant aux matériaux qu'ils vont utiliser pour des soucis environnementaux. Mais en ce qui concerne les retardateurs de flamme, ça reste des produits cancérigènes.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

«On essaie de collaborer, mais ils nous imposent leurs décisions»
Assises de l'UMQ: «Legault a dû remettre de la pâte à dents dans le tube»
Une cuillère qui promet à ses utilisateurs de rehausser le goût des aliments

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00