Aller au contenu

Pénurie de logement: elle risque de dormir dans sa voiture

Pénurie de logement: elle risque de dormir dans sa voiture
La rareté de loyers a des conséquences néfastes importantes pour certains Québécois. / Getty Images

Nadia Gagné, 42 ans, devra vivre dans sa voiture si elle ne trouve pas un emploi et un logement d’ici deux semaines. 

Comme bien d’autres Québécois, elle est victime de la pénurie de logements.

Pour sa part, la rareté de loyers a des conséquences néfastes importantes.


Écoutez l’invitée de l’animatrice Nathalie Normandeau qui discute de sa situation. 


Nadia habite sur la Rive-Sud de Montréal. À la suite d’une séparation, elle doit trouver un nouvel endroit où habiter. En plus, elle a peu d’économies.

Pour aider Nadia à propos d’un logement ou d’un emploi, veuillez la contacter à cette adresse internet: nadia-voix@hotmail.com

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Près de 2 Américains sur 3 délaissent la malbouffe
Trois membres d'un réseau de voleurs de voitures arrêtés par la police
Deux Québécois militent pour mieux protéger leurs collègues du cancer

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00