Aller au contenu
Un fléau en hausse depuis plusieurs années

Québec et Ottawa versent 19 M$ à la SQ pour traquer les prédateurs sexuels

Québec et Ottawa versent 19 M$ à la SQ pour traquer les prédateurs sexuels
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Les gouvernements provincial et fédéral allouent 19 millions de dollars sur six ans à la Sûreté du Québec pour traquer les prédateurs sexuels qui visent des enfants sur internet.


Écoutez le ministre libéral et lieutenant du Québec, Pablo Rodriguez ainsi que Marc-Antoine Vachon, lieutenant responsable à la division des enquêtes de l’exploitation sexuelle des enfants sur internet à la Sûreté du Québec.


De ce montant, 13 millions et demi ont été prévus dans le dernier budget du gouvernement du Québec en vue de maintenir et de bonifier l'équipe de coordination de la Sûreté du Québec mise en place en 2019, qui est composée de deux enquêteurs et de trois coordonnateurs.

L'autre portion provient d'Ottawa à travers le Programme de contribution pour combattre les crimes graves et le crime organisé.

«C'est un appui concret au gouvernement du Québec pour leurs efforts de lutte contre l'exploitation sexuelle des enfants. Nous, de notre côté, on a notre propre stratégie nationale pour protéger les enfants en ligne également. Donc les sous viennent de là. Ce sont des sous pour l'achat d'outils technologiques pour traquer les délinquants, améliorer l'efficacité des enquêtes, ainsi de suite. On parle de gens qui commettent des choses impardonnables, qui viennent détruire la vie d'enfants parfois leur vie complète.»

«En fait, tout ce qui est financement, on le prend évidemment les bras ouverts [...] Ça démontre quand même une volonté tant de l'organisation et des gouvernements d'attaquer ce fléau-là qui est en constante hausse depuis plusieurs années [...] On a reçu l'année dernière plus de 4400 signalements. Ça s'est reflété par 250 arrestations. Donc on pourrait toujours en faire plus. Mais par contre, c'est quand même 250 arrestations avec plusieurs enfants qui sont sauvés à travers ces arrestations-là.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Montréal se lance dans la création d'une nouvelle équipe féminine
Les publicités trompeuses qui utilisent l'image corporelle pour vendre
Grande enquête sur l'innovation: le Québec se démarque

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00