Aller au contenu
Et si un DG contactait Félix Potvin?

«Disons qu'on y penserait peut-être» -Félix Potvin

«Disons qu'on y penserait peut-être» -Félix Potvin
Mario Langlois / Cogeco Média

Le gardien de but Félix Potvin a passé neuf années de sa carrière avec les Maple Leafs de Toronto.

Il scrute les matchs de ces derniers et il était d'ailleurs à l'une des rencontres disputées à Toronto ces derniers jours.

«C'était une ambiance un peu bizarre. Je pense que la foule était derrière eux au début du match, mais ça c'est ça s'est retourné de bord, quand même assez vite. Puis, de voir à la fin de la deuxième période qu'ils ont sorti de la glace sous les huées, ça fait un drôle de feeling en pensant que le match était... Ils auraient pu aller gagner ça.»

Les Maple Leafs auraient-ils dû changer d'entraîneur ces dernières années?

«Je pense que, peut-être, l'année passée, avec les insuccès de la deuxième ronde, ils auraient peut-être dû procéder à un changement d'entraîneur. Avec le groupe de joueurs qu'ils ont, ça faisait quand même deux, trois ans qui sortaient de bonne heure dans les séries.

«L'autre point, je pense, qui leur fait beaucoup mal, et ça j'ai beaucoup de misère à me l'expliquer, c'est probablement au niveau des gardiens de but. Je pense que quand tu commences une série éliminatoire, puis que tu as plus ou moins confiance en ton gardien de but, tu joues sur les talons et c'est difficile d'aller loin dans les séries.»

Est-ce que Potvin s'ennuie du hockey dans un rôle actif?

«Non, pas vraiment. Je pense que, honnêtement, j'ai donné mon temps. Je l'ai fait en tant que joueur, en tant qu'entraîneur, puis maintenant, je profite du temps que j'ai pour m'occuper de mes choses. Mais je ne peux pas dire honnêtement que ça me manque.»

Et si un DG de la ligue faisait comme Kent Hughes avec Martin St-Louis et disait à Potvin: ''Hé, Félix, je pense que tu es l'homme pour directement venir diriger notre club dans la Ligue nationale. Tu dirais non, passe à un autre appel?»

«Ça c'est une longue shot, c'est certain... Je dirais peut-être pas non tout de suite. Disons qu'on y penserait peut-être, mais je ne pense pas que c'est quelque chose qui me passe par l'esprit. Mais écoute, c'est certain, qu'à chaque fois que quelqu'un appelle, tu prends le temps, tu prends le temps d'y penser puis de voir les options.»

On écoute Félix Potvin...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mario Langlois

«Il est très bon pour vendre son concept d'équipe» -Maxim Lapierre
«Ça aurait donné à Montembeault un statut vraiment différent» -Dany Dubé
10 Canadiens encore en séries dans la NBA

Vous aimerez aussi

0:00
5:58
0:00
7:03
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00