Aller au contenu

Stopper l’exode de travailleurs de la santé de l’Outaouais vers l’Ontario

Stopper l’exode de travailleurs de la santé de l’Outaouais vers l’Ontario
Patrick Lagacé / Cogeco Média

À Gatineau, des médecins demandent au ministre de la santé, Christian Dubé, de trouver rapidement une solution pour cesser l’exode des travailleurs de la santé de l’Outaouais vers la province voisine, l'Ontario. 


Écoutez Le Dr Peter Bonneville, urgentologue et président du conseil des médecins dentistes et pharmaciens du CISSS de l'Outaouais au micro de Patrick Lagacé, mardi à l'émission Le Québec maintenant sur ses nombreuses demandes faites auprès du ministre de la Santé, Christian Dubé. 

«La problématique de longue date pour l'Outaouais, c'est qu'on a des problèmes de main-d'oeuvre du fait de notre proximité avec la région de l'Ontario. Et ce qu'on demande au ministre Dubé, c'est rien de moins que d'avoir de la parité salariale avec les personnes qui travaillent dans les soins de santé entre le Québec et l'Ontario, afin qu'on puisse, nous, en Outaouais, travailler et faire un travail de qualité.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«C'est là que j'ai réalisé à quel point la musique peut réconforter des gens»
«J'avais déjà le souci de l'international avec mes lectures de Tintin»
Des fonctionnaires ne veulent pas retourner au bureau trois fois par semaine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00