Aller au contenu
83% des Canadiens appuient les demandes anticipées

Aide médicale à mourir: Ottawa doit-il harmoniser sa loi avec celle du Québec?

Aide médicale à mourir: Ottawa doit-il harmoniser sa loi avec celle du Québec?
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Un sondage confirme que 83% des Canadiens appuient les demandes anticipées d’aide médicale à mourir. Sur la base de ce large appui, Ottawa doit-il harmoniser sa loi avec celle du Québec?

Voilà la question sur laquelle se penchent les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez, jeudi matin, au micro de Paul Arcand.

«J’ai envie de vous dire, pour une fois que les Québécois, les Canadiens sont sur la même longueur d’onde. Applaudissons cette belle unité. Et d’ailleurs, le Québec, avec l’adoption de sa loi, fait office de leader sur ces questions au Canada. Et c’est très rassurant pour les Canadiens de savoir que le Québec a élargi sa loi sur l’enjeu des demandes d’aide médicale des demandes anticipées d’aide médicale à mourir. Pour ce qui est de l’harmonisation de la loi, c’est le nœud actuellement qui oppose Québec à Ottawa.»

«Ça ne se produira jamais, malheureusement, parce qu’il y a eu une tentative, comme dit Nathalie de. Le Bloc québécois a demandé un amendement pour étendre aux demandes anticipées et personne n’a voté pour. Ni les libéraux ni les conservateurs. Les conservateurs ont voté contre, on s’entend, parce que ça ne fait pas partie de leur orientation politique. Mais les libéraux ont aussi voté contre parce qu’ils trouvaient que les provinces n’étaient pas prêtes à la même vitesse.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Les impacts de l'intelligence artificielle dans le monde du travail
Tous les yeux rivés vers Gabriel Nadeau-Dubois en fin de semaine
Violence et intimidation à l’école: plusieurs organismes laissés de côté

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00