Aller au contenu
De la violence faite aux enfants

«Au moment où on le déposait à la garderie, il se mettait à hurler»

«Au moment où on le déposait à la garderie, il se mettait à hurler»
Une garderie / La Presse Canadienne

Sous le couvert de l'anonymat, une mère explique commment elle a découvert que son fils, âgé d'à peine onze mois, a subi de la maltraitance de la part de l'éducatrice de la garderie familiale qu'il fréquentait en Montérégie. 

«Je lui ai donné son bain et j'ai lâché un cri, un cri de mort parce que je découvre sur mon fils des marques qui ne semblaient pas être là le matin», résume Louise, un nom fictif. 

La garderie a depuis été fermée et une enquête est présentement en cours. 


Écoutez la mère dont le poupon a été violenté dans la garderie familiale qu'il fréquentait, au micro de Paul Arcand mardi matin. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Marwah Rizqy parle de son amour pour la série «Le bureau des légendes»
Téléphone cellulaire au lit: un geste fait par de nombreux Canadiens
Procès de Trump: la poursuite et la défense ont joué leur dernière carte

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00