Aller au contenu
Le grand tour des réseaux sociaux

Une clinique d'optométrie répond avec humour aux vandales de leur vitrine

Une clinique d'optométrie répond avec humour aux vandales de leur vitrine
Frédéric Labelle / Cogeco Média

Une clinique d'optométrie à Montréal a été victime à plusieurs reprises de vandalisme sur les murs de son établissement. Préférant choisir l'humour face à la situation, la clinique, coin Saint-Denis et Duluth invite donc l'auteur des graffitis à une potentielle «collaboration» afin d'y exposer ses oeuvres à l'intérieur des murs de l'établissement plutôt qu'à l'extérieur... «C'est une façon légère de faire sortir le méchant», résume Frédéric Labelle. 


Écoutez le chroniqueur Frédéric Labelle, mardi matin au micro de Paul Arcand sur cette clinique d'optométrie qui a usé d'ingéniosité pour désamorcer une situation de vandalisme sur les murs de son établissement. 

«Le message n'était pas tellement beau pour notre entreprise, il y avait des fautes en plus! La minute qu'on a décidé de prendre la chose de façon amusante, tout d'un coup, la journée n'est plus si mal. Il y a tant de choses qui se passent dans le monde. Pourquoi ne pas rire un peu?»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Labelle

Britain's got talent: Natalie Choquette décoiffe les Britanniques
Retour à la normale pour les camps de vacances
Majorité numérique: «J'ai un profond malaise» -Frédéric Labelle

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00