Aller au contenu

Conseil national du PQ : quel est le bilan?

Conseil national du PQ : quel est le bilan?
Le chef du Parti québécois Paul St-Pierre Plamondon / Photo : Jacques Boissinot / La Presse canadienne

Les mesures de sécurité étaient renforcées au Conseil national du Parti québécois à Drummondville, à la suite de menaces contre le chef Paul St-Pierre Plamondon. 

Philippe Léger discute notamment des détecteurs de métal installés dans le cadre de cet évènement, dimanche, au micro d'Élisabeth Crête. 

«Ça nous démontre que la sécurité de nos élus est devenue un enjeu véritable.» 

Écoutez le chroniqueur souligner aussi les enjeux d'habitation abordés lors de ce conseil et critiquer la solution de Paul St-Pierre Plamondon face à la crise du logement...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Léger

«Elle aurait pu être déposée par GND et la gauche pragmatique!» -Philippe Léger
«Quand on pense que ça va brasser, souvent ce n'est pas le cas»
«L'âge d'or des clubs à Montréal est révolu» - Geneviève Pettersen

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00