Aller au contenu

Danger: des enfants jouent au hockey dans la rue

Danger: des enfants jouent au hockey dans la rue
Doit-on laisser des enfants jouer dans la rue? / Getty Images/dbstockphoto

La semaine dernière, un père de Rivière-du-Loup s’est fait avertir par la municipalité, car un citoyen s’est plaint que ses enfants jouaient dans la rue. Or, le règlement municipal l’interdit, et les contrevenants peuvent même s’exposer à des amendes.


Écoutez le père en question, qui est aussi enseignant en éducation physique, Dany Ducas, aborder le tout au micro de Paul Arcand.


«C'est une rue qui est cul-de-sac avec un nouveau développement au bout de la rue quand même qui vient de se construire. C'est une rue familiale sur environ 300 mètres. Il y a 45 enfants en bas de treize ans. Donc c'est un quartier résidentiel tranquille», indique-t-il.

«On a trouvé un peu bizarre, la plainte qui a été logée à notre endroit sur des enfants qui jouaient au hockey dans la rue», ajoute le père qui admet que parfois, les filets de hockey n'ont pas été déplacés au goût de certains automobilistes.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

« Beau spectacle, les oeufs ont commencé à éclore» -Frédéric Labelle
Système Phénix: «C'est un fiasco sur le plan numérique et à dimension humaine»
Accumulation compulsive: «Les causes sont encore inconnues»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00