Aller au contenu
L'éclipse solaire au coeur de la revue de presse

«C’est un phénomène qu’on ne reverra plus de notre vivant»

«C’est un phénomène qu’on ne reverra plus de notre vivant»
La revue de presse de Paul Arcand / Cogeco Média

Le phénomène de l’éclipse solaire est au coeur de la revue de presse de Paul Arcand lundi matin.


Écoutez les sujets qui ont retenu l'attention de Paul Arcand en ce lundi 8 avril.


L’éclipse, prévue à 15h26 à Montréal, sera d’une durée d’une minute et 27 secondes.

«C’est majeur et c’est rare. Ça se produit à une certaine fréquence dans le monde, mais dans le corridor du Québec, ce n’est pas avant 50 ans, la prochaine fois […] C’est un phénomène qu’on ne reverra plus de notre vivant.»

L’événement fait courir les foules, ici, comme ailleurs. Il y a eu un boom touristique à plusieurs endroits, que ce soit en Estrie, en Beauce, à Niagara Falls ou au Nouveau-Brunswick.

À Montréal, environ 150 000 personnes sont attendues au parc Jean-Drapeau.

Israël retire des troupes de Gaza en préparation de son opération contre Rafah

En parallèle, les négociations continuent en vue de la libération des otages.

«Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou marche sur un fil de fer, surtout dans l’opinion publique. Ça fait 6 mois que le conflit dure et on ne voit pas la fin proche (…) L’objectif a été répété en fin de semaine: se rendre jusqu’à Rafah. C’est le plus grand conflit qui implique Israël depuis les années 80...»

Un rapport du coroner bientôt tabletté? (La Presse)

Une jeune femme de 22 ans, Dilan Kaya, a été happée à mort le 22 juin dernier dans St-Michel, à l’angle de Bélair et de la 22e avenue.

Il n’y aura pas d’accusation contre le conducteur du poids lourd, et ce, même si c’est un endroit où la circulation des camions est interdite et où le chauffeur ne s’est pas arrêté convenablement à l’endroit prévu.

«Elle est morte, il n’y a pas d’accusation et les recommandations du coroner semblent vouloir finir sur une tablette...»

Violence dans le métro

Dans l'ensemble, le métro demeure sécuritaire, mais, pour bien des gens, c'est très stressant au quotidien.

Deux agressions sont survenues à la station Lionel-Groulx au cours des derniers jours.

«Dans le métro, la présence de sans-abri, de problèmes de santé mentale, de certains jeunes violents, font en sorte que des femmes, entre autres, sont craintives surtout en fin de soirée.

«Des gens me disaient que la station Lionel-Groulx, même en après-midi, c’est remplie de gens qui ne vont pas bien, qui parlent fort, qui sont agressifs... tu ne sais pas s’ils ont des couteaux, des tournevis.

«Au plan statistique, ce n’est pas une catastrophe, mais il y a un malaise qui s’installe de plus en plus...»

Autres sujets traités:

  • Le moratoire sur la conversion de logements en commerce préoccupe des commerçants du Plateau-Mont-Royal (Le Devoir)
  • Nouveau régime de soins dentaires du fédéral: les dentistes dans le flou (CBC)
  • Congédiement de la top 3 de la Banque Royale du Canada à la suite d'une enquête (Globe and Mail)
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Nouveautés dans le monde musical: Billie Eilish et Charlotte Cardin
«Les gens ne vont pas résister à explorer la plus grande réserve de pétrole»
«Du soleil, du beau temps ce week-end, on va en avoir à la pelletée»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00