Aller au contenu

Un travailleur menaçait ses clients pour qu'ils paient jusqu'à six fois plus

Un travailleur menaçait ses clients pour qu'ils paient jusqu'à six fois plus
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Des installateurs de piscines menaçaient leurs clients afin qu'ils paient davantage. Lorsque les clients les ont poursuivis en justice, les deux hommes ont déclaré faillite. Quelle est la suite des choses pour eux et pour les familles arnaquées? 


Écoutez Pierre Fortin, président de Jean Fortin et Associés, il s'occupe des faillites personnelles et commerciales au micro de Luc Ferrandez sur la question. 

«La Régie du bâtiment exige aussi à tous les ans que l'entreprise démontre qu'elle est solvable, c'est-à-dire qu'elle a une certaine équité pour pouvoir renouveler son numéro d'opération. Donc ils font leur possible. Mais évidemment, beaucoup de choses peuvent se produire à l'intérieur d'une année, au niveau d'une entreprise. Puis là, je fais abstraction du cas de fraude parce que je mets ça dans une catégorie à part. Mais je vous dirais que pour bien la majorité des dossiers de faillites commerciales, commerciaux, ce sont vraiment des situations que les gens ont fait leur possible, ont été honnêtes, mais malheureusement, ce n'est pas toujours le cas.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Le PLQ aura un nouveau chef dès le 14 juin 2025
«Un développement à l'abri de la spéculation» -Robert Beaudry
Les livres de recettes ont de moins en moins la cote

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00