Aller au contenu

Trop de psychotropes chez les jeunes au Québec

Trop de psychotropes chez les jeunes au Québec
La consommation de psychotropes chez les élèves du Québec est en hausse constante depuis 20 ans. / Getty Images/eneptor

La consommation de psychotropes chez les élèves du Québec est en hausse constante depuis 20 ans. La consommation augmente aussi chez les étudiants universitaires, révèle une étude.


Écoutez l'entrevue de Luc Ferrandez avec Joël Monzée, docteur en neuroscience, psychopédagogue et éthicien responsable de l'étude.


«C'est l'utilisation des médicaments qui modifient le cerveau de manière à modifier le comportement d'une personne qui éventuellement souffre d'un trouble mental ou d'une maladie psychiatrique», explique Joël Monzée.

«La cinquième et sixième année primaire sont des années charnières où on se retrouve avec 12,5 % de nos élèves qui sont sous médication à cet âge-là», précise-t-il.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Ç'a toujours été difficile l'école» -Francisco Randez
JO de Paris: l'eau de la Seine échoue les tests!
Le point sur la guerre en Ukraine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La Poche Bleue
En direct
En ondes jusqu’à 21:00