Aller au contenu

Tour de table: quel est votre rapport à votre ville d'origine?

Tour de table: quel est votre rapport à votre ville d'origine?
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Les Montréalais sont-ils attachés à la beauté du Mont-Royal, aux charmants cafés de la rue Saint-Viateur ou sont-ils désenchantés par la Ville de Montréal, avec ses nombreux cônes oranges et ses nid-de-poules?

Bref, les collaborateurs au tour de table mardi de Luc Ferrandez tentent de démystifier l'attachament qu'ils portent envers leur ville d'origine. 


Écoutez Marie-Ève Tremblay, Geneviève Petterson, Jeremy Filosa, Francisco Randez et Luc Ferrandez sur le rapport qu'ils entretiennent avec leur ville d'origine. 

«J'étais fier d'être Montréalais et j'étais très attaché à notre ville. Je trouve que depuis dix ans, il y a une détérioration de la ville. Je pense que ce n'est pas unique à Montréal. Je trouve qu'il fait moins bon vivre à Montréal qu'il l'a déjà fait. C'est mon sentiment ou c'est peut-être moi qui ai changé.

«Quand j'étais jeune adulte, je profitais de Montréal, je profitais du centre-ville de Montréal, puis aujourd'hui, je m'en vais au centre ville et je trouve que c'est tellement mort comparativement à avant.»

«C'est une ville que j'aime, que j'adore. Puis là, je viens d'emménager dans le Vieux-Montréal. C'est extraordinaire aussi. Puis moi, je le jugeais un peu le Vieux-Montréal, tu sais, je me disais: ”Ah, c'est très touristique, y a pas vie de quartier.” C'est complètement faux. Moi, je suis vendue, je vais rester ici. Et mon Saguenay, je l'aime toujours. Mais ça rentre dans la catégorie du ressourcement.»

«Ça m'a pris énormément de temps avant de dire que j'habitais à Montréal et que j'arrête de penser que ma ville, c'était Chicoutimi. Je pense que ça m'a pris dix ans.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

JO de Paris: l'eau de la Seine échoue les tests!
«C'est très, très difficile de gérer les poubelles dans un parc» -Luc Ferrandez
Le point sur la guerre en Ukraine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En direct
En ondes jusqu’à 20:00