Aller au contenu

La perception de l'héritage de Brian Mulroney

La perception de l'héritage de Brian Mulroney
Le portrait officiel de Brian Mulroney à Ottawa. / PC/Justin Tang

Les funérailles d'État de Brian Mulroney seront célébrées, samedi, dans la basilique Notre-Dame, à Montréal. Depuis jeudi, M. Mulroney est exposé en chapelle ardente à la basilique Saint-Patrick, toujours au centre-ville de Montréal.

Philippe Cantin se penche sur un sondage Spark Insights qui demandait aux Canadiens d'un océan à l'autre d'évaluer son travail en tant que premier ministre du Canada.

«Et je dois vous dire que les résultats sont absolument fascinants. Je ne croyais pas qu'un jour un premier ministre pourrait obtenir des scores comme ceux là. Alors, une majorité des Canadiens, écoutez bien, 83 % des répondants ont affirmé analyser positivement le bilan du gouvernement progressiste conservateur de 1984 à 1993... 83 %!

«Je vous rappelle que quand Brian Mulroney a quitté le pouvoir en 1993, son taux d'approbation était de 12 %. Il était détesté. Le mot est dur, mais c'est exactement la situation qui prévalait alors, spécialement dans l'Ouest du Canada. C'était vraiment terrible.»

«Aujourd'hui, on regarde le sondage et presque tous les gens qui appuient tous les partis politiques jugent positivement le travail de M. Mulroney. Ceux, par exemple, qui votent aujourd'hui pour le Parti conservateur, c'est 85 % qui disent: "Oui, M. Mulroney a fait une belle job.'' Ceux qui appuient le NPD, 75 % disent: "Oui, il a fait une belle job''. Les Québécois qui appuient le Bloc québécois, 90 % disent qu'il a fait du bon travail et bon, ça continue. Ce sont des chiffres comme ça, absolument stratosphériques...»

«Alors c'est quand même assez remarquable de voir un premier ministre qui nous quitte, qui est mort il y a quelques quelques jours, et qui se retrouve avec des scores aussi extraordinaires.»


Philippe Cantin animera samedi, dès 10h30 à 13h30, une émission spéciale sur les funérailles d'État de Brian Mulroney qui seront soulignées dans la basilique Notre-Dame, à Montréal, en compagnie de Nathalie Normandeau, Carl Bélanger, ainsi qu'avec les journalistes de Cogeco, Philippe Bonneville Carl Marchand.


Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Le Parti québécois élu en 2026?
Le cas Eric Lefebvre : de mauvaise augure pour la CAQ?
«Je ne peux pas croire à ce scénario» -Philippe Cantin

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00