Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

Est-ce que Guillaume Lemay-Thivierge devrait être «cancellé»?

Est-ce que Guillaume Lemay-Thivierge devrait être «cancellé»?
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Vidéo avec le mot en «N» sur un arbre: est-ce que Guillaume Lemay-Thivierge devrait être «cancellé»?

Voilà la question sur laquelle se penchent les commissaires Luc Ferrandez et Nathalie Normandeau, mercredi matin, au micro de Paul Arcand.

«Moi j’aime beaucoup la réaction de Télé-Québec parce que c’est revenu dans l’actualité hier. C’est pour ça qu’on en parle. Télé-Québec avait fait une grande entrevue avec lui. Ça, c’est la messe de Christian Bégin. Il fait une entrevue d’une heure avec des personnalités. Il fait ça dans une abbaye. Ça prend deux jours à filmer et tout. C’est une grosse affaire. Et ils ont décidé de reporter la diffusion plutôt que de l’annuler. Et ça, j’ai beaucoup aimé, parce que ça permet de dire: "Il a commis une erreur, mais est-ce qu’on doit tout de suite passer à la guillotine?".»

«La décision de TVA de congédier Guillaume Lemay-Thivierge, l’animation de chanteurs masqués n’a rien à voir avec la culture de l’animation. C’est une décision qui implique la réputation de l’entreprise. Alors il a diffusé une vidéo qui avait le potentiel de nuire à l’image de TVA ou de Québecor. Alors l’entreprise dit quoi? Ben non, il n’en est pas question. On te congédie. Puis il y a des clauses comme celle-là. Ça existe dans tous les contrats d’animateurs ou de personnes qui sont dans les médias. Et je suis convaincu que Guillaume Lemay-Thivierge avait une clause de ce type-là dans son contrat. Alors, ce n’est pas la culture de l’annulation qui est qui est à l’oeuvre ici, mais bien une entreprise qui a pris une décision pour protéger son image de marque.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

La ministre France-Élaine Duranceau a-t-elle commis une erreur?
Louboutins de France-Élaine Duranceau: «les femmes sont souvent visées»
Écrans et bien-être des ados: «Un problème de santé publique»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00