Aller au contenu

Une «pandémie de problèmes émotionnels» chez les ados

Une «pandémie de problèmes émotionnels» chez les ados
Une pandémie de détresse frappe les ados depuis plusieurs années. / Getty Images/Georgijevic

Les écrans se sont multipliés dans nos vies et celles de nos enfants sans qu'on ne connaisse vraiment les impacts sur le développement du cerveau.


Écoutez l'entrevue de Patrick Lagacé avec Linda Pagani, professeure titulaire à l’École de psychoéducation et chercheur au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine de l’Université de Montréal.


«Les gens qui utilisent toujours les GPS au lieu de savoir qu'est ce qui est le nord, qu'est ce qui est le sud, d'imaginer un peu et mémoriser un peu le trajet, on a des parties du cerveau qui s'occupent de cette chose qui ont rapetissé», indique-t-elle.

Il y a aussi une «pandémie de problèmes émotionnels» chez les ados.

«La prévalence de problèmes émotionnels, anxiété, tristesse et inattention a doublé depuis quelque temps. Ce n'est pas la pandémie de coronavirus. C'est vraiment quelque chose qui est apparu tranquillement. On a commencé à se poser des questions vers 2010, puis ça a juste augmenté», ajoute l'experte.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«C'est toutes les formes de polarisation qui augmentent» -La Dre Cécile Rousseau
Compressions à venir chez Tesla : le phénomène «Le bon, la brute et le truand»
La quête de jurés est commencée

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00