Aller au contenu

Est-ce qu'on gaspille vraiment trop d'électricité au Québec?

Est-ce qu'on gaspille vraiment trop d'électricité au Québec?
Pylones électriques / Getty Images

Les Québécois consomment trop d’énergie selon le ministre de l’Économie Pierre Fitzgibbon qui souhaite s’attaquer au gaspillage d’électricité. Son mot d’ordre pour les prochaines années: la sobriété énergétique.

«Est-ce que c'est vrai qu'on gaspille l'électricité, qu'on consomme trop au Québec?» a demandé d'entrée de jeu Paul Arcand à son invité.


Écoutez Paul Arcand alors qu'il reçoit Pierre-Olivier Pineau, titulaire de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie de HEC Montréal pour faire le point sur les habitudes de consommation en matière d'électricité et comment faire des petits changements qui en bout de ligne, auraient un grand impact dans la collectivité. 

«Il y a des impacts environnementaux avec l'hydroélectricité. Il ne faut pas penser qu'elle est parfaite et que c'est entièrement environnemental. Il y a des impacts, mais ses impacts sont bien moindres que quand on brûle du gaz naturel ou même quand on fait du nucléaire comme on fait dans chez nos voisins. Donc on a bonne conscience et c'est vrai qu'on ne pollue pas tant que ça, mais on a on passe à côté d'une opportunité économique parce qu'on pourrait faire bien des choses avec cette électricité qu'on utilise pour chauffer des sous-sols, mal isoler des passoires énergétiques.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Santé: «Le ministère parle des deux côtés de la bouche» -Nathalie Normandeau
«À un moment donné, tu ne sors plus et tu te caches» -Roch Voisine
La Chine éclaboussée par un nouveau scandale de dopage

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30