Aller au contenu
Chronique de Frédéric Labelle

La saga du bout de tronc d'arbre suspendu dans les airs à Montréal...

La saga du bout de tronc d'arbre suspendu dans les airs à Montréal...
Voici une image démontrant qu'un bout de tronc d'arbre est suspendu à un fil, dans une ruelle de Montréal. / Cogeco Média / Frédéric Labelle

À l'émisison Puisqu'il faut se lever, vendredi matin, le chroniqueur Frédéric Labelle revient sur la saga du tronc d'arbre suspendu à un fil, dans la Petite-Italie, à Montréal.

Cette affaire, qui est pour le moins inusitée, concerne un bout de tronc qui semble accroché à un fil électrique, dans une ruelle municipale située dans le quadrilatère des rues de Gaspé, Alma, Saint-Zotique et Beaubien. 

«On a fait un travail d'élagage plutôt surprenant. J'ai vu ça sur Instagram et je me suis rendu jeudi matin pour voir de mes propres yeux… On a coupé l'arbre autour du fil, en haut et en bas. On a laissé le tronc littéralement accroché à ce qui semble être un fil électrique. Un gros bout de souche accroché en hauteur, qui est à plusieurs mètres au-dessus de la tête des passants. Au lieu d'enlever cette section d'arbre, on l'a solidifié. Jeudi, un représentant d'Hydro-Québec m’a dit qu'il n'était pas en mesure de confirmer si ce sont des employés de la société d'État qui ont fait le travail d'élagage. C'était extrêmement difficile de savoir qui l'avait fait parce que ça relève de plusieurs parties prenantes. Alors, j'ai cherché…»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Tout le monde a peur que ça dégénère» -Fabrice de Pierrebourg
«Ce qui me fait peur, c'est l'idée de soumettre la Justice à la présidence»
«Ce souhait exprimé de vivre cet événement en gang, c'est ce qui m'a fasciné»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En direct
En ondes jusqu’à 20:00