Aller au contenu

LockBit, un important groupe de cybercriminels démantelé

LockBit, un important groupe de cybercriminels démantelé
Un écran de télévision montre la page d'accueil du site web de LockBit qui a été remplacée par les mots «Ce site est maintenant sous le contrôle des forces de l'ordre», à côté des drapeaux du Royaume-Uni, des États-Unis et de plusieurs autres pays lors de la conférence de presse des forces de l'ordre. / AP Photo/Kelvin Chan

Un important groupe de cybercriminels vient d’être démantelé lors d’une vaste opération internationale.

Dans un article du quotidien Le Monde, on peut lire que LockBit, l’un des plus gros groupes de rançongiciel du monde, a été pincé par la NCA britannique, en collaboration avec le FBI ou encore la Gendarmerie royale du Canada.

Les cybercriminels qui forment ce groupe sont à l’origine de milliers d’attaques.


Écoutez Steve Waterhouse, expert en cybersécurité, qui en parle avec l’animateur Luc Ferrandez.


«C’est un exploit parce que c’était un groupe russophone virulent. Une fois qu'il avait infesté une organisation, LockBit retirait ses données, chiffrait l'ensemble de ses opérations pour évidemment demander une rançon. Puisque les membres de ce groupe criminel étaient très prolifiques à travers la planète, ça va enlever une gang de bandits de plus. LockBit a fait des millions de dollars en vol de toutes sortes. Elle pourrait se relancer...»

Les forces de l'ordre ont déclaré avoir infiltré et perturbé LockBit, arrêtant deux personnes impliquées dans le prolifique syndicat de ransomware qui a soutiré 120 millions de dollars à des milliers de victimes dans le monde entier.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Retour sur la 88e édition de La Flèche wallonne
Les véhicules électriques sont-ils toujours aussi populaires?
Les Québécois consomment-ils de moins en moins d'alcool?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00