Aller au contenu

Quel est le niveau de confiance envers les argriculteurs?

Quel est le niveau de confiance envers les argriculteurs?
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Mardi, ce sera le jour de l’agriculture canadienne. Pour l'occasion, l’Université Dalhousie publie un sondage sur la confiance des canadiens envers les agriculteurs. 

Sylvain Charlebois, directeur principal, laboratoire de sciences analytiques en agroalimentaire, université Dalhousie, vient en parler en compagnie de l'animateur Luc Ferrandez.

Donc, est-ce que les gens au Canada ont confiance envers les agriculteurs?

«Au niveau des régions, il n'y a pas tant de variations que ça entre le Québec et d'autres provinces, mais c'est vraiment avec l'âge. Les plus jeunes tendent à avoir moins confiance envers les agriculteurs que les plus vieux. Donc, les gens qui ont 55 ans et plus, ils ont tendance à faire confiance aux agriculteurs davantage que les plus jeunes. On sent qu'on est un peu sceptique par rapport aux pratiques agricoles pour prendre soin de l'environnement.»

«On peut penser que la plupart des jeunes n'ont pas de parents ou de grands-parents qui ont été dans le domaine de l'agriculture parce que de plus en plus, notre monde est urbanisé. Au Québec, il y a une voix qu'on octroie aux agriculteurs, c'est l'Union des producteurs agricoles. Ils font un bon travail pour justement communiquer aux gens quelles sont leurs préoccupations. Mais moi, je me pose la question: est ce qu'on les comprend? Est ce qu'on comprend vraiment les agriculteurs?»

On écoute Sylvain Charlebois...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

La fin pour Lynx Air au Canada: «La tempête parfaite»
Une commission parlementaire sur la vague de démissions au municipal?
Éditorial de Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00