Aller au contenu

«Le visage du vol à l'étalage est en train de changer» - Geneviève Pettersen

«Le visage du vol à l'étalage est en train de changer» - Geneviève Pettersen
L'actualité décortiquée par Geneviève / Cogeco Média

Alors que l’on apprend que le vol à l’étalage bat des records au Québec, écoutez Geneviève Pettersen et l'animateur Luc Ferrandez parler de ce fléau. 

Il y aurait 15% d'augmentation des vols à l'étalage en 2023 par rapport à 2022. La Sûreté du Québec a ouvert 2640 dossiers en 2023, contre 1478 dossiers en 2021.

En 2023, 1,5 milliard de marchandises ont été volées.

«Qu'est-ce que les gens volent? Et c'est là que c'est un peu crève-cœur, ce sont des produits de base, donc des gens qui se pointent dans des magasins, souvent dans des grandes surfaces, parce que c'est plus facile de voler. Donc les personnes s'emparent de manteaux d'hiver, surtout des vêtements chauds. On parle de mitaines, de tuques, de bottes, de pâtes...»

«Sans grande surprise, ce serait dû à l'inflation des dernières années. Pas seulement de cette année, mais c'est la conjoncture. À un moment donné, les choses s'accumulent. Et là, avec l'augmentation des taux d'intérêt, le visage de la pauvreté change. J'ai envie de te dire que le visage du vol à l'étalage est en train de changer aussi.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

La fessée encore pratiquée au Canada?
Malgré des gestes répréhensibles, pas facile de congédier un prof au Québec
«Ils ne se sentent pas outillés justement pour faire face à ces situations»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00