Aller au contenu
Vers la décroissance

«On devrait plutôt parler davantage de croissance responsable»

«On devrait plutôt parler davantage de croissance responsable»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Au moment où se déroule le Forum économique mondial à Davos, doit-on faire de la décroissance économique une priorité?

Voilà la question sur laquelle se penchent les commissaires Luc Ferrandez et Nathalie Normandeau.

Selon Luc le discours n'a jamais été aussi favorable à dénoncer ce qui se passe en environnement.

«Pourquoi c'est encore plus amusant de parler de ça? C'est parce que le Canada se ridiculise jour après jour avec une solution qui supposément va diminuer la production de gens en deux en multipliant la population par deux. Ça ne peut pas fonctionner, mais c'est tellement risible mathématiquement. Tu prends un enfant en cinquième année, tu dis: "Penses-tu que c'est possible toi? On n'est pas capable d'atteindre nos cibles de gaz réduction des gaz à effet de serre, mais on va doubler notre population!"»

Il estime donc que la seule solution possible, c'est la décroissance.

Pour Nathalie, on devrait plutôt parler davantage de croissance responsable plutôt que de décroissance.

«Tous ceux et celles qui défendent le concept de la décroissance oublient qu'avec la croissance économique, on peut payer nos services publics parce que, qui dit croissance, dit création d'emplois.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

«Il veut montrer que c'est payant sur le plan économique aussi»
Majorité numérique à 16 ans: bonne ou mauvaise idée?
«On essaie de collaborer, mais ils nous imposent leurs décisions»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00