Aller au contenu
Reprendre le contrôle de l’immigration temporaire

«Il est surréaliste d’entendre le premier ministre faire une telle affirmation!»

«Il est surréaliste d’entendre le premier ministre faire une telle affirmation!»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Justin Trudeau affirme qu’il faut «reprendre le contrôle de l’immigration temporaire»: a-t-il raison?

Voilà la question sur laquelle se penchent les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez mercredi matin au micro de Paul Arcand.

Pour Nathalie, il est surréaliste d’entendre le premier ministre faire une affirmation de cette nature, alors qu’elle soutient que c’est sous son gouvernement que l’immigration a explosé.

«Ce que je déplore, c’est que le premier ministre dit: "Bien, écoutez, c’est peut-être aux universités à créer des logements pour accueillir nos étudiants" parce qu’il dit: "L’immigration, là, le problème, c’est les étudiants et les travailleurs temporaires. C’est ça le problème." Alors, la façon de le régler, c’est de dire à ceux qui embauchent des employés temporaires: "Créez du logement, hébergez vos travailleurs." Puis aux universités: "Créez du logement pour héberger vos étudiants." [...] le premier ministre est obsédé par une chose, c’est de maintenir une image d’un Canada qui est un pays ouvert, qui est généreux avec les immigrants.»

Même son de cloche pour Luc Ferrandez qui souligne l’hypocrisie des commentaires du premier ministre et de son équipe.

«Quand il dit: "Nous allons plafonner l’immigration à un demi-million en 2026, tu dis : "Oh, il va plafonner, c’est un geste... il a compris." Mais ce plafonnement-là, il est deux fois plus haut qu’où on en était en 2015. Entre 2015 et aujourd’hui, on a doublé l’immigration. Maintenant, on va la plafonner au rythme du double de 2015. Il y a eu une erreur majeure qui a été faite, on ne s’en est pas rendu compte. Et puis il ne veut pas l’admettre!»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Rapport de Normandeau: «Mulroney, un homme politique comme il ne s'en fait plus»
«Un ours c'est pas mal plus efficace, semble-t-il, que la fameuse marmotte»
Le rapport de Ferrandez: Va-et-vient, agriculture, logement et gaz naturel

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00