Aller au contenu
La Poche bleue

Pourquoi les Canadiens excellent contre les meilleures équipes?

Pourquoi les Canadiens excellent contre les meilleures équipes?
Les Canadiens jouent bien contre les meilleures équipes. / Minas Panagiotakis/Getty Images

Qui aurait parié sur une victoire des Canadiens de Montréal face à l'Avalanche du Colorado avec Jake Allen devant le filet?

Peu de gens, en vérité.

Mario Langlois a posé la question à Maxim Lapierre et à Guillaume Latendresse, de la Poche bleue, en ouverture de segment.

Après avoir salué le travail de certains joueurs, le trio tente d'élucider les raisons pour lesquelles le Tricolore semble très souvent capable de tenir son bout face à des équipes bien plus fortes, du moins, sur papier?

«Ce sont des équipes (Oilers, Avalanche) qui jouent dans le style pas trop physique. Ce sont des matchs qui sont axés sur la vitesse et les chances de marquer. Ça cadre plus dans le style du Canadien qu'une équipe qui brasse tout le monde», pense Guillaume Latendresse.

Mais il faut aussi voir la situation de l'autre côté du miroir...

«Quand j'étais à Vancouver, je trouvais que c'était tellement difficile de se préparer pour une équipe qui n'allait pas en séries. De l'autre côté aussi, ce n'est pas facile. Tu es l'Avalanche du Colorado, tu arrives à Montréal, tu n'as pas le même défi que tu vas à Toronto où Las Vegas», souligne Maxim Lapierre.

On les écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mario Langlois

Hendrix Lapierre nous parle de sa progression
«Il devient un coach, ça, j'aime ça» -Stéphane Waite
«J'ai de la difficulté à voir le Canadien l'an prochain sans David Savard»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00