Aller au contenu

Une aide d'urgence pour l’Accueil Bonneau

Une aide d'urgence pour l’Accueil Bonneau
Un repas chaud / Getty images/kuarmungadd /iStock / Getty Images Plus

À la suite de la rencontre d’hier avec le ministre Lionel Carmant, l’Accueil Bonneau obtient finalement de l’aide d’urgence pour maintenir ses services 7 jours sur 7 jusqu’au 31 mars. L’organisme espère toutefois qu’une solution soit trouvée pour remédier au problème de financement à long terme. 

Écoutez Fiona Crossling, directrice générale de l’Accueil Bonneau au micro de Louis Lacroix, alors qu'elle aborde le manque de financement.

«On était très reconnaissants de la rencontre et de l'espoir que ça a engendré», dit-elle. 

«Il s'agit d'un financement d'urgence pour le moment, mais on travaille sur une solution plus pérenne parce qu'on ne peut pas faire ça tous les mois. Malheureusement, on sera fermé cette fin de semaine parce que l'annonce a été faite trop tardivement pour pouvoir changer la situation pour cette fin de semaine, mais on va tout faire pour mettre en place les services sept jours sur sept au plus tôt.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Montréal: le parc de l’Île-Notre-Dame est-il utilisé à son plein potentiel?
Documentaire sur Céline Dion: «Avec quelques images, on sent toute la douleur»
«J’ai été collègue de Paul et je suis maintenant sa victime» -Bernard Drainville

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00