Aller au contenu

«Là on est vraiment dans l'interprétation du 14e amendement»

«Là on est vraiment dans l'interprétation du 14e amendement»
Donald Trump / Photo : Charlie Neibergall / The Associated Press

L’État du Colorado a disqualifié l’ex-président Donald Trump du processus lui permettant de se présenter comme candidat à la prochaine élection présidentielle américaine. 

La chroniqueuse Valérie Beaudoin discute de cette décision, fondée sur le 14e amendement, mercredi, au micro de Louis Lacroix. 

Cet article de la Constitution américaine indique qu'une personne qui a participé à une insurrection, fait des actes de rébellion si on a aidé une nation ennemie, ne peut pas représenter le peuple américain.

«Et ça, c'est dans l'esprit post-guerre civile. Ça a été écrit en 1868.  C'est vraiment particulier parce que là on est dans l'interprétation de cet amendement-là. Est ce que ça s'applique à un président? Est-ce qu'on peut considérer que Donald Trump a fait une insurrection même s'il n'a pas été reconnu coupable par une Cour de justice et n'a pas été destitué par le Congrès?»

Écoutez-la discuter des effets potentiels de cette décision, au Colorado, pour la suite des choses...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Un des plus gros événements de lutte de l'année arrive à Montréal
Majorité numérique: «J'ai un profond malaise» -Frédéric Labelle
3,5 G$ pour la lutte contre l'itinérance: «Il faut faire des choix»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00