Aller au contenu
Avec Simon-Olivier Fecteau

On jase du Bye bye 2023

On jase du Bye bye 2023
Catherine Beauchamp / Cogeco Média

Cette année encore, Simon-Olivier Fecteau est à la tête du Bye bye et il estime que l'entraînement physique auquel il s'est astreint ces derniers mois lui permet d'arriver plus zen à l'échéance de la revue annuelle qui aura lieu le 31 décembre.

Son producteur, Guillaume Lesperance, dînait le mois dernier avec Patrick Lagacé. Et Lesperance notait à l'animateur du 98.5 qu'il y avait peu d'éléments fédérateurs pour lesquels tous les téléspecteurs allaient avoir des références.

Et puis, l'actualité s'est emballée...

«On a eu beaucoup de passes sur la palette en fin de fin d'année pour nous autres. C'est un gros show, une grosse machine, ben du monde impliqué, donc, c'est dur d'être à jour dans tous les dossiers, mais on a fait notre gros possible.»

«On écrit peut-être 80 à 90 % des sketchs entre le mois d'août et le mois de novembre. Puis là, quand tout arrive bien, moi et Maxime Caron, le script éditeur, on se fait des zooms pendant le tournage. Pascal L'heureux est en train de réaliser un sketch, puis moi, je m'en vais pendant deux heures. Moi et Maxime, on trouve des jokes pour telle affaire, telle affaire, telle affaire... On appelle les auteurs. «Avez-vous des jokes pour ça?» Après ça, le monde qui marche dans la rue, sur le bord du studio: «Avez-vous des jokes pour ça?» Puis, n'importe qui qui a une joke, on la met en ondes...»

Et pour la première fois, le tournage ne s'est pas fait dans la tour désormais défunte de Radio-Canada.

On écoute Simon-Olivier Fecteau...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«J'étais stressé, mais je me suis dit que c'était pour une bonne cause»
«Le juge a répété que c'est pas le procès de Michael Cohen, mais celui de Trump»
«Il y a un petit côté qui m'aime me suive!» -Daniel Lemire

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30