Aller au contenu

Possible travail forcé en Chine: la compagnie Guess sous enquête

Possible travail forcé en Chine: la compagnie Guess sous enquête
Une paire de jeans / EKIN KIZILKAYA / iStock / Getty Images Plus

L'ombudsman canadien de la responsabilité des entreprises (OCRE) lance une enquête concernant de présumés agissements de l'entreprise Guess en lien avec le travail forcé des Ouïghours dans le nord-ouest de la Chine.


Écoutez le député bloquiste Alexis Brunelle-Duceppe, qui est aussi porte-parole du parti en matière de droits de la personne, faire le point au micro de Luc Ferrandez.


La compagnie Guess, dont le siège social est situé en Californie, possède plus de 1500 magasins dans 80 pays à travers le monde. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Montréal, encore abordable? «Quand on se compare, on se console»
«Je voulais quitter pendant que j'aimais encore ça»
«Chaucidou»: un projet de circulation a le feu vert à Bromont

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30