Aller au contenu

Hausse des saisies de drogues et d’armes à feu aux services frontaliers

Hausse des saisies de drogues et d’armes à feu aux services frontaliers
Louis Lacroix / Cogeco Média

Plus de 73 millions de voyageurs et près de 60 000 demandeurs d’asile sont entrés au pays cette année, révèle le bilan de l’année 2023 de l’Agence des services frontaliers du Canada, en plus de détailler une hausse des saisies de drogues et d’armes à feu. 

Écoutez Maxime Jenkins-Lagueux, directeur du District frontière Montérégie de l’Agence des services frontaliers du Canada, donner tous les détails à Louis Lacroix. 

Près de 900 armes confondues ont été saisies.

«Quand les voyageurs entrent au Canada, qu'ils soient Canadiens ou étrangers, ils ont l'obligation de déclarer tout ce qu'ils ont en leur possession, incluant les armes à feu. Donc, dans certains cas, ça pourrait être un voyageur américain qui avait son arme à feu, qu'il a oublié de déclarer au Canada. On connaît un peu la culture américaine à ce niveau-là, mais il y en a aussi, évidemment, qui sont pour la contrebande en vue d'atteindre le marché canadien.»

Des drogues ont aussi été saisies.

«Cette année a été une année record, entre autres pour la saisie des opioïdes en lien avec la crise qu'on voit dans nos communautés. Dans la région du Québec, plus de 1113 kilos d'opium ont été saisis. On a aussi eu plusieurs autres saisies importantes. On continue à avoir beaucoup de cannabis, malgré que la légalisation a eu lieu au Canada. L'importation et l'exportation sont toujours prohibées. Par exemple, on a saisi plus de 403 kilos d'opium à notre service ferroviaire maritime à Montréal.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

«Legault fait appel à une stratégie similaire à celle de Bourassa à l'époque»
«Banana»: un jeu qui fait fureur
«Les étudiants qui se présentent sont presque des analphabètes fonctionnels!»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00