Aller au contenu
Grève de enseignants

Des grévistes contraints d’arrêter de manifester devant un centre de services

Des grévistes contraints d’arrêter de manifester devant un centre de services
Louis Lacroix / Cogeco Média

Alors que la grève des enseignements de la FAE et l’Alliance des professeurs de Montréal continue, un juge de la Cour supérieure a ordonné aux grévistes d’arrêter de manifester sur les terrains du centre de services scolaire de Montréal à la suite d’incidents rapportés entre les piqueteurs et des travailleurs de la construction qui travaillent dans les écoles. 

Écoutez Catherine Beauvais-St-Pierre, présidente de l’Alliance des professeures et professeurs de Montréal au micro de l’animateur Louis Lacroix. 

Cette dernière explique qu’elle ne comprend pas pourquoi le centre de service scolaire de Montréal s'est senti obligé d'aller devant la Cour supérieure.

«C’est le seul centre de service scolaire actuellement qui agit de la sorte. On est devant les établissements, on fait du bruit, on se fait voir et voilà, c'est notre travail de gréviste. Ce qui semble avoir peut-être particulièrement dérangé le centre de service, c'est qu'on empêchait les autres travailleurs de rentrer, ce qui est quand même un classique. C'est ce que maintenant, on doit arrêter de faire. Mais les profs sont toujours dans la rue, les enseignantes ne sont devant les écoles, il me semble. Le service a décidé de nous mettre à la rue justement, donc qu'on ne puisse plus être sur les terrains des écoles.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

«Son constat sur le recul du français au Québec est assez éloquent»
Montréal: le parc de l’Île-Notre-Dame est-il utilisé à son plein potentiel?
«J’ai été collègue de Paul et je suis maintenant sa victime» -Bernard Drainville

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30