Aller au contenu

Première journée de grève : à quoi peut-on s'attendre pour la suite?

Première journée de grève : à quoi peut-on s'attendre pour la suite?
Manifestation du CHUM / Cogeco Média

Première journée de grève : à quoi peut-on s'attendre pour la suite des événements?

L'animateur Luc Ferrandez se penche sur le sujet, mardi, en compagnie de Carl Marchand, reporter de Cogeco Nouvelles, de l'enseignant Simon Landry et de Marc Ranger, ex-directeur québécois pour le Syndicat canadien de la fonction publique.

Le journaliste Carl Marchand brosse d'abord le portrait des lieux où il se trouvait vers 12h05.

«La manifestation des employés de la santé bloque le boulevard René-Lévesque en direction est entre Sanguinet et Saint-Denis, mais pour l'instant, ça ne cause pas trop de gros bouchons de circulation. Ils étaient très vocaux lors du point de presse de l'un de leurs représentants tout à l'heure. On dit : Écoutez, le gouvernement tarde à négocier sincèrement, on tarde à se faire respecter et à se faire entendre.»

L'enseignant du secondaire Simon Landry, de son côté, souligne et discute des demandes du syndicat en ce qui concerne les normes de travail. Les demandes concernent notamment la permission pour les enseignants de rester à la maison les journées pédagogiques et des changements dans la composition de la classe. 

«Ça va aider, je crois. Honnêtement, la question du télétravail, je ne m'explique pas pourquoi le gouvernement refuserait ça, car ça ne lui coûte rien et tous les autres corps de métier peuvent le faire. Travailler à la maison, souvent c'est plus productif.» 

Écoutez également le témoignage de Marc Ranger, l'ex-directeur québécois pour le Syndicat canadien de la fonction publique...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«On ne va pas les envoyer dans une forêt de moustiques sans services»
Nouveau plan d’urbanisme et de mobilité de Montréal: «C'est beau, en théorie»
«L'ATP est extrêmement tolérante sur quelque chose qui est très grave»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00