Aller au contenu
Témoigage

Les lendemains incertains d'un piéton accidenté de la route

Les lendemains incertains d'un piéton accidenté de la route
Un piéton s'apprête à se faire frapper par une automobile. / Getty Images

L'expression «on ne craint pas pour sa vie», est bien loin de résumer tous les défis qui se posent aux victimes d'accidents de la route qui survivent à leurs blessures.

Suzie Therrien, la mère de Damien, un jeune homme de 22 ans, témoigne des impacts sur la vie de son fils victime d'un accident survenu en septembre dernier.


Écoutez l'entrevue de Patrick Lagacé avec Suzie Therrien, mère de Damien, victime d'un accident de la route.


Jusqu'à maintenant, tout porte à croire que c'est un bête accident qui a plongé Damien dans le coma. Un coma dont il a récemment émergé pour fêter son 22e anniversaire, à l'hôpital.

Il a été happé par un automobiliste le 28 septembre dernier en soirée, alors qu'il retournait chez lui.

Ses blessures:

  • Fracture du bras droit;
  • Côtes du côté droit broyées;
  • Poumons perforés.

«On ne craint pas pour sa vie quand on est à l'extérieur de l'événement. Quand on est la mère d'une personne ou l'entourage, l'amoureuse, les grands-parents, les amis, on craint pour le quotidien, la survie n'étant pas significatif de qualité de vie», confie Suzie Therrien.

«On souhaite, vu son âge, son jeune âge, vu sa combativité, vu l'équipe traitante, on espère un retour le plus près possible de la qualité de vie. Mais le cerveau humain étant extrêmement complexe, ici, on n'est pas dans les promesses d'un demain parfait. On découvre avec lui les séquelles qui vont rester là.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Une campagne de séduction pour conquérir des électeurs libertariens
Réflexion sur la langue française
Trois semaines en Asie: «Séoul, c'est immense, mais fantastique»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30