Aller au contenu
Bombardements sur le camp de réfugiés de Jabaliya

«195 morts et encore 120 disparus sous les décombres» -Clothilde Mraffko

«195 morts et encore 120 disparus sous les décombres» -Clothilde Mraffko
Bombardement dans le camp de réfugiés de Jabaliya à Gaza / Abed Khaled / The Associated Press

Alors que l'on entreprend le 27e jour de guerre dans ce nouveau chapitre du conflit israélo-palestinien, on aborde les nouveaux bombardements sur le camp de réfugiés de Jabaliya.

Écoutez la journaliste indépendante, Clothilde Mraffko, basée à Ramallah en Cisjordanie aborder avec Paul Arcand les contrecoups de ce deuxième bombardement sur le camp de réfugiés, de même que la réaction de l’ONU à l’effet qu’Israël pourrait avoir commis des crimes de guerre.

On aborde aussi l'intention de l'Égypte d'aider à l’évacuation d’environ 7 000 étrangers via le poste-frontière de Rafah.

«Israël a bien confirmé avoir bombardé le camp de Jabaliya, le plus grand camp de l'enclave de Gaza. C'est à peu près 116 000 personnes qui vivent dans des conditions très difficiles. C'est un camp surpeuplé dans une enclave qui est elle-même surpeuplée. Alors, selon les premiers chiffres que donne le Hamas, ces frappes ont fait 195 morts et il y aurait encore 120 disparus sous les décombres.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Du soleil, du beau temps ce week-end, on va en avoir à la pelletée»
« Beau spectacle, les oeufs ont commencé à éclore» -Frédéric Labelle
Accumulation compulsive: «Les causes sont encore inconnues»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00