Aller au contenu
Recul sur la taxe carbone

«Les libéraux sont un peu en détresse à cause d'un certain élan conservateur»

«Les libéraux sont un peu en détresse à cause d'un certain élan conservateur»
Yves-François Blanchet / PC/Adrian Wyld

Ça chauffe pour le premier ministre Justin Trudeau, ces jours-ci. LE gros sujet sur lequel il risque de se brûler, c’est celui de la taxe carbone, l’assise de toute sa politique environnementale depuis son arrivée au pouvoir il y a huit ans. 

Or, le premier ministre a décidé de faire une exception pour les Maritimes: il lève la taxe carbone pour le chauffage au mazout. Dans les provinces de cette région, le mazout est encore très largement utilisé…

Ce n’est pas le cas pour l’Ontario et les provinces de l’Ouest, où c’est le gaz naturel qui est utilisé, mais pas exempté de la taxe carbone... Ça hurle, disons, et pas juste en Ontario et dans l’Ouest: ça hurle même dans la grande famille libérale, avec des rumeurs de démission…

On en parle avec un ancien ministre québécois de l’Environnement, l’actuel chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet.

«Les libéraux sont un peu en détresse à cause d'un certain élan conservateur, surtout dans le Canada», souligne le chef bloquiste.

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«Je dois m'adapter à une nouvelle réalité où la CAQ n'est plus la cible» -PSPP
Stat: «Je n'avais pas prévu le degré d'excitation, d'extase au quotidien»
Retour sur la première journée du procès criminel de Donald Trump à New York

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00