Aller au contenu
Négociations dans le secteur public

«Il faut absolument que Mme LeBel donne un mandat encore plus clair à ses gens»

«Il faut absolument que Mme LeBel donne un mandat encore plus clair à ses gens»
Magali Picard, présidente de la FTQ / Archive La Presse Canadienne

Les syndicats du Front commun dans la santé, les services sociaux et l’éducation sont en négociation avec le gouvernement Legault. Des mandats de grève ont déjà été votés. Quels sont les derniers développements? Voici une entrevue accordée à l’animateur Patrick Lagacé par Magali Picard, la présidente de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec. 

Cette dernière parle notamment de l’«élagage» dans les demandes syndicales, qui a été mentionné récemment par la présidente du Conseil du trésor.

«Je vais demander à mes équipes de faire un élagage sérieux, soit un maximum de 5 revendications par table de négociation.»

Mentionnons qu’il y a 134 tables de négociation d’impliquées dans le processus. 

«La patente (les systèmes de santé et d'éducation), pour qu'elle fonctionne bien, ça va passer par des négociations sur les conditions d'exercice d'emploi, autre que les salaires», affirme Mme Magali Picard.

Notons que les syndicats du Front commun représentent 420 000 travailleurs. Ceux-ci sont membres de la CSN, de la CSQ, de l’APTS et de la FTQ.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Des fonctionnaires ne veulent pas retourner au bureau trois fois par semaine
Aide médicale à mourir: «Ça appartient à chacun»
«Ça fait en sorte que des petits joueurs ne peuvent pas émerger»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00