Aller au contenu
Pression sexuelle sur les femmes dans l'armée

«Il y a toujours des paris de qui va réussir à avoir la fille dans son lit»

«Il y a toujours des paris de qui va réussir à avoir la fille dans son lit»
Stéphanie Raymond en 2015 / Cogeco Média

Ayant abandonné sa carrière militaire après avoir eu le courage de dénoncer l’agression dont elle a été victime et avoir eu gain de cause, Stéphanie Raymond est perçue aujourd’hui comme le symbole de la lutte aux violences à caractère sexuel dans l’armée. Elle présente maintenant un livre sur son histoire, Tu t'écriras NON dans le front.


Écoutez l’ancienne militaire des Forces armée canadiennes alors qu’elle décrit ce qu’elle a subi, au micro de Paul Arcand. Elle présente un univers de travail très difficile pour les femmes.


«Il y a beaucoup de sexisme et de commentaires. Aussi, beaucoup de pression pour avoir des relations sexuelles. Le sexe, c'est toujours mélangé à tout, dans le fond. Il y a toujours des paris de qui va réussir à avoir la fille dans son lit.»

Notons qu'elle a passé plus de 12 ans dans les Forces armées canadiennes, où elle détenait le grade de caporale.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Est-ce que Radio-Canada constitue une concurrence déloyale pour le privé?
«J'ai rarement vu pareille communion d'émotion» -Catherine Brisson
7 millions $ pour faire venir les Kings de Los Angeles à Québec?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00