Aller au contenu
La tendance au «gore» d’Halloween

Certaines personnes vont-elles trop loin avec les décorations macabres?

Certaines personnes vont-elles trop loin avec les décorations macabres?
Décoration d'Halloween / Photo : gorodenkoff / iStock / Getty Images Plus / Getty Images

Certaines personnes vont-elles trop loin avec les décorations macabres à l'Halloween?

C'est la question sur laquelle se penche la coanimatrice Chantal Lamarre, samedi, à l'émission Même le week-end, souhaitant souligner la sensibilité différente des enfants face aux choses effrayantes.

«Oui, l'Halloween, c'est fait pour avoir peur. Je suis juste en train de me demander si parfois on est en train de franchir une petite ligne!»

Écoutez l'intégralité de la discussion...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jérémie Rainville

Problèmes de caillots sanguins : Brock Boeser sera absent du match
Brock Boeser sera absent du match entre les Oilers et les Canucks
Transition de genre «Je veux être un modèle d'épanouissement»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00