Aller au contenu
Impact sur l'environnement

Le ministère de l'Environnement veut faire payer le crime organisé!

Le ministère de l'Environnement veut faire payer le crime organisé!
Paul Arcand / Cogeco Média

Le ministère de l’Environnement souhaite faire payer le crime organisé pour les déchets toxiques rejetés par leurs laboratoires de méthamphétamine qui contaminent la nature. Il s'agit d'une première initiative du genre révélée vendredi par le journaliste de La Presse Vincent Larouche. 

Il donne les détails de cette découverte ayant fait l'objet de son article, vendredi, au micro de Paul Arcand. 

Écoutez le journaliste décortiquer cette situation et les effets des activités du crime organisé sur l'environnement...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Les gens ne vont pas résister à explorer la plus grande réserve de pétrole»
L'urbex: un phénomène de plus en plus visible sur le web
«Je voulais faire voyager le public dans une ère d'invention et d'optimisme»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les dessous de l'immobilier
En direct
En ondes jusqu’à 12:00