Aller au contenu
Saison 2023-2024 des Canadiens

«Je pense que Martin a des attentes raisonnablement élevées» -Arpon Basu

«Je pense que Martin a des attentes raisonnablement élevées» -Arpon Basu
Martin St-Louis et Arber Xhekaj. / PC/Ryan Remiorz

À la veille de l'ouverture de la saison des Canadiens de Montréal, l'animateur Mario Langlois s'offre un autre programme avec des journalistes chevronnés.

Arpon Basu, qui en est à sa 23e saison à la couverture des Canadiens, dont les sept dernières pour The Athletic, et Jonathan Bernier, du Journal de Montréal, qui en est à sa 13e campagne, partagent leurs impressions.

L'amélioration en vue

Le Tricolore a-t-il une meilleure équipe que l'an dernier à pareille date?

«Mike Matheson, on a vu ce qu'il peut faire. Kirby Dach, on ne savait pas ce que le Canadien avait avec lui. Là, il y a beaucoup d'attentes. Il y a la venue d'Alex Newhook et une autre année d'expérience pour des Suzuki, des Caufield, Guhle... Oui, je pense qu'ils sont une meilleure équipe», soutient Arpon Basu.

Au point de se classer pour les séries?

«Je suis d'accord pour l'amélioration de l'équipe, mais il faudra que le Canadien demeure en santé. On va avoir une progression au niveau des points, mais pas assez pour faire les séries éliminatoires» pense Jonathan Bernier.

Martin St-Louis

Est-que les attentes de Martin St-Louis sont les mêmes envers son équipe?

«Je sens le même Martin St-Louis que l'an dernier, Celui qui martèle le mot progression. Cette année, c'est l'agressivité dans la patience, son nouveau slogan. Ça veut dire un peu la même chose... Ça ne veut rien dire de gagner des matchs si on ne joue pas bien.»

«Je pense que Martin a des attentes quand même raisonnablement élevées. Je suis très intéressé de voir sa réaction après les défaites», renchéri Basu.

Et pour ce qui est du ménage à trois gardiens?

«J'ai l'impression que le camp pour les gardiens va se poursuivre un peu. Je ne serais pas surpris qu'il y ait un système d'alternance», note Bernier.

«Le ménage à trois, c'est à cause du ballottage. Le Canadien ne voulait pas prendre de risque de perdre Cayden Primeau», ajoute Arpon Basu.

On les écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mario Langlois

«Tout d'un coup, sa job de rêve se libère» -Bruno Gervais
«La confiance, c'est sûr que ça se transporte» -André  Tourigny
L'après-match de la victoire sans équivoque des Alouettes

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En direct
En ondes jusqu’à 20:00