Aller au contenu
Le Hamas et Israël

«Un volcan qui était prêt à exploser» -Fabrice de Pierrebourg

«Un volcan qui était prêt à exploser» -Fabrice de Pierrebourg
Fabrice de Pierrebourg, journaliste d'enquête / Cogeco Média

Plus de 800 personnes sont mortes en Israël suite à une attaque du groupe armé palestinien Hamas samedi qui a pris de court le gouvernement de Benjamin Nétanyahou.

Au moins 560 personnes ont été tuées du côté palestinien à la suite des ripostes des forces israéliennes.

Le reporter Fabrice de Pierrebourg était en Israël et dans la bande de Gaza il y a seulement quelques mois.

«On dit que c'est une prison à ciel ouvert [Gaza], moi j'ai tendance à dire que c'était plutôt un volcan qui était prêt à exploser», résume-t-il au micro de Paul Arcand, mardi matin.

«À Gaza, je sentais beaucoup de désespoir, mais à la fois beaucoup de colère. C'était plus un sentiment de dire: finalement, on n'a plus rien à perdre. Les Palestiniens, nous, finalement, le monde entier se fout de nous.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Fabrice De Pierrebourg

Conflit Hezbollah-Israël: «C’est une stratégie de harcèlement contrôlée»
Fabrice de Pierrebourg décrit les attaques à Gaza
«Les combats ont repris avec une force immense» -Fabrice de Pierrebourg

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00