Aller au contenu
Cotisation de 20 000 $ par athlète au Canada

«On abuse des athlètes pour enrichir les gestionnaires» -Jean-Luc Brassard

«On abuse des athlètes pour enrichir les gestionnaires» -Jean-Luc Brassard
Le chroniqueur Jean-Luc Brassard / Cogeco Média

Le journaliste sportif de Radio-Canada, Philippe Crépeau, a publié jeudi un article titré: «Championne du monde et encore obligée de quémander».

Il explique dans son texte que Valérie Grenier, qui a remporté la Coupe du monde Kranjska Gora, en Slovénie, en janvier et Laurence St-Germain, sacrée championne du monde en slalom un mois plus tard à Méribel, en France, sont obligées d’organiser des événements de financement afin de récolter les 20 000 dollars à verser chaque saison à leur fédération canadienne pour faire partie de l’équipe nationale.

Le chroniqueur Jean-Luc Brassard, ancien champion olympique, pense que cette cotisation étouffe les athlètes et les fait crouler sous la pression. En plus, elle décourage un paquet d’entre eux.

«J’ai vécu ça il y a vingt ans. Je me disais à l’époque que je faisais partie de la dernière génération à vivre ça (le versement de la cotisation à la fédération). Non, c’est encore la même maudite affaire! Quand j’ai lu ça, j’étais dans tous mes états. Le fameux One team one dream, c'est plutôt one way in my pocket ! Ça va dans la poche des dirigeants. Je ne suis plus capable d'entendre ça. Ça ne change pas. C'est une véritable honte de notre sport canadien.»

Le chroniqueur parle du modèle financier malsain des fédérations canadiennes, qui favorisent surtout les dirigeants.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Luc Brassard

«Le talent, ça finit toujours par ressortir»
Des coureurs du Giro d'Italie menacent de faire la grève
Défaite de Gabriel Diallo aux Internationaux de France: «Il est sur un nuage»

Vous aimerez aussi

0:00
6:08
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00