Aller au contenu

Attaque sur un village en Ukraine: une cinquantaine de civils tués

Attaque sur un village en Ukraine: une cinquantaine de civils tués
Une femme est près des corps de certaines victimes de l'attaque meurtrière à la roquette russe, qui a tué au moins une cinquantaine de personnes dans le village de Hroza, en Ukraine, jeudi. / Bureau de presse présidentiel ukrainien via AP

Une roquette russe a frappé une cantine et un magasin dans un village situé dans l'est de l'Ukraine jeudi, tuant au moins 50 civils.

Une soixantaine de personnes se trouvaient dans une cantine pour assister à une veillée funèbre d’un soldat tombé au combat, explique Tetyana Ogarkova, journaliste, responsable du département international à l'Ukraine Crisis Media Center.

«Il y a notamment une enfant de six ans qui est morte lors de cette frappe. Hroza est à plusieurs kilomètres de la ligne de front. Les Russes ont utilisé un missile très puissant qui est difficile à intercepter par les défenses antiaériennes ukrainiennes. [...] De ce qu'on comprend, c'est une tactique de terreur. La Russie veut mettre de la pression sur le gouvernement ukrainien... La mort des nombreux civils démontre la nature insensée de cette guerre. »

C’est l'une des attaques les plus meurtrières de la guerre depuis des mois, selon le président Volodymyr Zelensky et d'autres hauts responsables à Kiev.

Le village, qui comptait environ 500 habitants avant la guerre, se trouve dans la région de Kharkiv. Il avait été saisi par l’armée russe au début de la guerre et repris par l'Ukraine en septembre 2022.

Écoutez l'intégralité de l'intervention de la journaliste à l'émission de Luc Ferrandez.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Les véhicules électriques sont-ils toujours aussi populaires?
Les livres de recettes ont de moins en moins la cote
Les Québécois consomment-ils de moins en moins d'alcool?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00