Aller au contenu
Revue de presse

Deux médecins français ne travaillent pas en raison de lenteurs administratives

Deux médecins français ne travaillent pas en raison de lenteurs administratives
La revue de presse / Cogeco Média

À l'occasion de sa revue de presse lundi, Paul Arcand aborde le cafouillage administratif entourant l’histoire de deux médecins français et immigration au Canada. 

La Presse rapporte que Jean-Louis Ménard et Isabelle Branco ont accepté d’aller travailler à l'extérieur de Montréal, mais ils se voient dans l’interdiction de travailler en raison de problèmes avec leur dossier et d’une erreur bureaucratique.

«Ils sont contents. Ils se sont installés dans les Laurentides. Ce sont deux médecins de famille, avec 2500 patients. Et là, ils ne peuvent plus pratiquer parce qu'il y a une lenteur bureaucratique qui concerne leur statut.»

Autres sujets traités :

  • Panne du système de télécommunication en fin de semaine du service de police de la Ville de Montréal: pendant quelques heures, autour de 3h dans la nuit, les policiers ne pouvaient utiliser leur système. Radio-Canada a obtenu le registre des appels et ce qu'on découvre, c'est qu'il y a eu un certain nombre de situations où les policiers ne peuvent pas se parler entre eux.
  • Centre supervisé d’injection et d’inhalation pour toxicomanes: une soirée d'informations a été tenue pour les citoyens, mais certains n’ont pas été tenus au courant du changement d’endroit de la tenue de cette soirée, créant une confusion.
  • Québec, nous dit le Globe and Mail, va joindre sa voix à la Colombie-Britannique et les Territoires du Nord-Ouest, dans un effort national contre les opioïdes. Ces provinces demandent de se faire compenser pour les dépenses en santé attribuables à cette crise. Quel est le rôle des pharmaciens dans la distribution de ces opioïdes?
  • Le Journal de Montréal nous donne des exemples ce matin de banques alimentaires qui sont débordées. Le nombre de demandeurs est en forte hausse. Au dépôt du centre communautaire d'alimentation dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, c'est la première fois qu'on est incapable de répondre à des besoins des familles.
  • Le Soleil rapporte qu’il y a de plus en plus de vols aux caisses en libre-service. Les voleurs sont mieux organisés que jamais, mais des gens trichent aussi à la caisse libre-service.
  • Liste d'attente pour les centres de soins de longue durée: selon La Presse, en 2020, environ 3000 personnes étaient en attente, à ce jour, c’est 4500. Il n’y aurait pas assez de construction qui se fait.
  • En Gaspésie, les citoyens du secteur Sunny Bank à Gaspé voient régulièrement leur résidence inondée, mais devront attendre douze ans avant que les travaux ne soient exécutés.
  • Donald Trump est en procès pour avoir gonflé ses actifs immobiliers. Trump et deux de ses enfants, ses fils, sont accusés d'avoir donc exagéré la valeur. Tout ça pour obtenir du financement plus facile. 
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Du soleil, du beau temps ce week-end, on va en avoir à la pelletée»
Une plus grande quantité de THC se retrouve dans les produits à base de cannabis
« Beau spectacle, les oeufs ont commencé à éclore» -Frédéric Labelle

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00