Aller au contenu
L’actualité décortiquée par Geneviève Pettersen

Techniciens en éducation spécialisée: «Une autre tragédie dans nos écoles»

Techniciens en éducation spécialisée: «Une autre tragédie dans nos écoles»
La chroniqueuse Geneviève Pettersen / Cogeco Média

Plusieurs techniciens en éducation spécialisée (TES) quittent actuellement leur environnement de travail pour évoluer dans d’autres secteurs au Québec. 

C’est du moins le constat fait dans un reportage de Radio-Canada, dans lequel on indique que les TES désertent nos écoles primaires et secondaires.

Pourquoi ces gens quittent-ils leur emploi? Pour avoir une meilleure vie. Pour avoir de meilleures conditions de travail et un meilleur salaire, affirme la chroniqueuse Geneviève Pettersen, à l’émission de Luc Ferrandez, jeudi. 

En plus, ce sont des gens d’expérience qui quittent le milieu.

«Il existe environ 25 000 techniciens en éducation spécialisée au Québec et 60 % d’entre eux n’ont pas de travail à temps plein. C’est ce qu’on appelle une permanence. Puis, les besoins sont criants», précise-t-elle.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«L'âge d'or des clubs à Montréal est révolu» - Geneviève Pettersen
«Il y a vraiment eu de graves conséquences quand ces données ont été révélées»
«On sent que ces gens-là prévoient y être pour un moment»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00