Aller au contenu
Obsolescence programmée des biens

«Le projet de loi 29 offre la chance de garder nos voitures plus longtemps»

«Le projet de loi 29 offre la chance de garder nos voitures plus longtemps»
Le parc automobile au Québec renferme 5,2 millions de voitures. / Moment / Getty Images

Après nos frigos et nos ordinateurs, saviez-vous que nos voitures sont aussi programmées pour avoir une fin de vie plus rapide? 

Le 1er juin 2023, le ministre de la Justice a présenté le projet de loi 29 qui vise à protéger les consommateurs contre l’obsolescence programmée et à favoriser la durabilité, la réparabilité et l’entretien des biens proposant des modifications à la Loi sur la protection du consommateur. 

En plus d’interdire le commerce d’un bien dont l’obsolescence est programmée, le projet de loi introduit une garantie légale de bon fonctionnement pour certains biens neufs couramment utilisés.

Jean-François Champagne, président-directeur général de l’Association des industries de l’automobile du Canada (AIA Canada) a d’ailleurs écrit une lettre ouverte dans le Journal de Montréal pour dénoncer l’obsolescence programmée et la pertinence du projet de loi 29.

Il en discute d’ailleurs avec l’animatrice Nathalie Normandeau, mardi.

«Les véhicules achetés aujourd’hui sont des ordinateurs sur roues. Ils sont fabriqués avec des composantes complexes interconnectées. Pour en assurer l’entretien et la réparation à long terme, il faut avoir l’information nécessaire. Actuellement, rien n’est garanti. Heureusement, le projet de loi 29 va favoriser la durabilité, la réparabilité des biens. C’est une chance de garder nos voitures plus longtemps.»

Selon le Larousse, l’obsolescence programmée est un ensemble de techniques destinées à réduire, lors de la conception d’un produit, sa durée de vie ou d’utilisation, afin d’amener le consommateur à le remplacer plus fréquemment.

Le parc automobile au Québec renferme 5,2 millions de voitures.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Louboutins de France-Élaine Duranceau: «Les femmes sont souvent visées»
À quoi ressembleront les pelouses du futur?
Entre la course et la marche, laquelle est plus bénéfique pour la santé?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30