Aller au contenu
Inconduites sexuelles à l'école

«Il y a de véritables problèmes importants dont il faut s'occuper»

«Il y a de véritables problèmes importants dont il faut s'occuper»
Le ministre de l'Éducation Bernard Drainville / PC/Françis Vachon

Le ministre de l’Éducation, Bernard Drainville, a présenté vendredi matin son rapport d’enquête sur les inconduites sexuelles en milieu scolaire. 

Le ministre brosse le portrait des principaux constats qu'il est possible d'en tirer, vendredi, au micro de Luc Ferrandez, abordant d'entrée de jeu l'aspect de la vérification des antécédents des employés. 

«Actuellement, la vérification des antécédents judiciaires comme prévu par la loi, pour tous les employés d'un centre de services scolaire, elle se fait à l'embauche. Une fois que tu as été embauché, si jamais tu commets un geste d'inconduite, tu dois t'autodénoncer. Et ce que dit le rapport, c'est que ce n'est pas suffisant.»

Il est donc possible pour plusieurs personnes de ne pas s'autodénoncer. Le rapport suggère donc que certaines vérifications soient faites en cours d'emploi pour s'assurer de connaître les antécédents des travailleurs du milieu scolaire.

Une autre problématique soulevée par le ministre Drainville concerne les personnes qui changent tout simplement de centre de services scolaire. 

«Actuellement, le dossier ne suit pas. Tu n'es donc pas capable de savoir pourquoi il a quitté un centre de service. C'est protégé par la loi ou par des lois. Et moi, je dis que ça n'a pas de bon sens.» 

Le ministre affirme que des modifications devront être apportées et qu'il s'agit là de son intention.

«Ce que le rapport me dit, c'est qu'il y a des problèmes importants, puis il faut s'en occuper. Il va y avoir des mesures mises en place, puis j'ai le projet de loi 23 qui est devant le Parlement, auquel je n'écarte pas la possibilité de déposer des amendements pour répondre aux recommandations du rapport d'enquête.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Heures d'accès aux patinoires coupées au profit de l'élite
«Si Israël perd le pilier égyptien, toute sa géostratégie est remise en cause»
«J'ai vraiment l'impression que ça s'est accentué depuis quelques années»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00