Aller au contenu

Des témoins d'un meurtre au Mexique disparaissent

Des témoins d'un meurtre au Mexique disparaissent
Paul Arcand / Cogeco Média

C’est jeudi que le présumé meurtrier de Victor Masson revient devant le tribunal, à Oaxaca, au Mexique. Victor Masson était à Puerto Escondido en vacances au mois de mai dernier. C'est une histoire très nébuleuse, d'autant plus que le témoin principal de ce meurtre a été tué peu de temps après avoir fait une déclaration aux policiers.


Écoutez Édouard Masson, le frère de Victor Masson, au micro de l’animateur Paul Arcand.


La famille Masson a trouvé de justesse une nouvelle firme d’avocats pour les représenter, car celles engagées précédemment se sont retirées du dossier par peur de représailles.

«Il y a deux témoignages auxquels on a eu accès. Un Sergio qui a vu toute la scène de mon frère à cette soirée-là et qui a été atteint d'une balle dans le coffre quand il quittait, et d'une autre balle qui a touché son omoplate. Il était assis dans son auto, en quittant les lieux. Il y a un autre témoin, qui lui, a reçu des aveux et lui, a disparu depuis plus d'un mois.»

La famille dénonce le peu de services offerts par l’ambassade canadienne au Mexique ces derniers mois, malgré des fonctionnaires bien intentionnés.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»
«Jamais je n'aurais cru faire de la radio avec Paul Arcand» -Nathalie Normandeau
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00